Clan des Anstis - Raval

Demeure des Anstis, clan pirato-mercenaire sous la protection de Raval.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une ombre s'immisçant derrière vos pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Autoriserez vous Serfine à sortir de l'ombre ?
Oui, éclairons son chemin !
100%
 100% [ 5 ]
Non, elle va détrousser nos clients !
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Sam 15 Sep - 2:54

Marchant à travers les souffles légers et froids de la nuit, une ombre s'avançait distinctement vers le nord d'Astrub. Le Soleil tardait à se lever, et la nuit continua de marquer de sa main glaciale la moindre peau mise à nu. Le vandalisme nocturne était courant à Astrub : Pourquoi se forcer à récolter toute une journée ce qu'on peut voler aisément en quelques minutes la nuit ? Une belle phrase philosophique que notre amie sait suivre sans vergogne. Accélérant sa marche, la disciple de Sram continua aisément sa roule sur les toits des maisons encore inertes de la cité des milles facéties.



- Deux-cent soixante six, deux-cent soixante sept...

L'ombre s'arrêta brusquement ; quelques bruits inconvenants se faisaient plaisir à sortir d'une ruelle avoisinante. Un homme sorti de la ruelle, tituba royalement au milieu de l'allée. Il faisait encore trop sombre pour distinguer correctement l'énergumène, mais à son dos vouté, notre belle amie à la chevelure bleue comme le ciel étoilé pensa à un énurtof. Et les énutrofs c'est souvent gorgé d'or. Cette alléchante occasion griffa la gorge de la demoiselle. Mais elle avait d'autres affaires à régler.



- Deux-cent quatre-vingt deux, deux-cent quatre-vingt trois...

Une lumière aveuglante balafra la jeune Sram : le Soleil si tardif qu'il était, venait de faire son apparition. Et cela déplaisait fortement à notre voleuse qui ne trouve la paix qu'au coeur de la nuit. Elle avait déjà imaginer devenir une vampyr, chose agréable pour les noctambules, mais les thés au kaliptus de son âme-soeur étaient réellement plus agréable de jour.



- Deux-cent... Rah, j'ai encore oublié !


Serfine glissa habilement derrière une des maisons proches de la muraille nord. Cachée dans la pénombre, elle regarda attentivement les alentours. Le Soleil encore fraîchement éveillé, n'avait point encore tiré les habitants de leurs sommeils. Jouant de son agilité naturelle, Serfine suta sur une caisse sans un bruit, attrapa une poutre dépassante, et d'un claquement de doigt, se retrouva dans la maison en traversant la fenêtre bâillante.

Il faisait encore noir. A première vue, personne ne semblait loger ici. Mais les restes de nourritures sur la table, les bougies à moitié fondues et les divers livres ouverts semblaient pourtant bien indiquer le contraire.



- Objets de valeur, objets de valeur... Montrez-vous sinon je fais un malheur...

Notre fée du logis, car c'est comme ça qu'on nomme ce qui fait disparaître le désordre, se mit au travail : tiroirs tirés, armoires vérifiés, dessous de lits nettoyés, cheminée observée... Mais rien. Elle ne trouva absolument rien de valeur. Puis tout arriva très vite : grincement de porte, lumière solaire entrante, éclats de rire. Du monde entrait dans la maison. Le meurtre n'était pas dans les activités de Serfine. Le vol, oui. Les assassinats, aussi. Mais les deux en même temps, s'était manquer de professionnalisme. Malheureusement, notre amie était embusquée derrière un comptoir et jouant de ses atouts de sram, lança un sort d'invisibilité dans la pénombre.

Tout semblait bien tranquille pour notre disciple de Sram. Camouflée par sa foi en l'obscurité, Serfine observa les nouveaux arrivants :

- Diantre ! Que vais-je faire désormais ?! Ce n'est pas comme ça que ça devait se passer ! cria le premier individu, un Ecaflip mâle, plus jeunot-jeunot mais à la musculature bien marquée.
- Ne t'en fais pas, on va trouver une solution.

Cette réponse au son harmonieux sortait d'une jeune disciple de Crâ, toute fine et bien portante, mais ses habits poisseux laissaient à penser qu'elle les portait depuis bien trop longtemps.


- Je savais que je n'aurai pas dû leur faire confiance ! beugla l'Ecaflipe avant de lâcher hurlements d'insastifactions. Qu'allons-nous faire désormais ? La guigne s'acharne contre nous !
- Ressaisi toi ! Il nous reste encore un peu d'argent...
- Mais pas assez ! Pas assez ! Si seulement on avait assez...

L'Ecaflip s'asseya brutalement. Ses griffes toutes sorties lacéraient les bords d'une table qui a la lumière se montrait bien plus triste que sous le regard des ombres.

- Serais-je tombée chez des pauvres ? La poisse, pensa Serfine.

La jeune Crâ s'approcha de son époux (hypothétique pensée qui vint à la jeune sram en remarquant les alliances dorées).

- Et si on demandait de l'aide ? Payons avec ce qu'il nous reste des gens pour récupérer nos documents ? Qu'en penses-tu ?

Sa voix était douce comme l'eau de roche qui s'écoule entre les rochers, érodant la dureté, la transformant en caresse. Serfine n'était pas insensible à ses propos. Son coeur venait de flancher : Kamas contre truc à voler ? Mais c'est juste magnifique !

- Moi je peux récupérer vos documents, moyennant kamas bien évidemment, dit notre jeune Sram toute contente et sortant brusquement de sa cachette. Vous en dites quoi ?

_____________________________________________________

- Et après ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ?
- Bah je me suis faite jeter comme un déchet. L'Ecaflip était super énervé, mais heureusement, j'avais déjà placé un piège d'immobilisation d'avance sous la table. Il s'est levé et pouf !
- Ah bah t'es partie tranquillement alors !
- Bah non, la Crâ me tirait dessus avec des flèches magiques. C'est que ça pique cette immondicité !

Serfine regarda autour d'elle. La taverne d'Astrub regorgeait du peuple de la cité et de ses touristes éphémères. Un tableau bien plus coloré que l'on ne pouvait l'imaginer.

- T'as pensé à aller voir à la maison des mercenaires ?
- Ca ne me dit vaguement quelque chose...
- Mais oui c'est au Nord d'Astrub, des gens un peu mal lunés qui échangent des kamas contre des services div... Oh eh ! Mais elle est partie où ?!

_____________________________________________________

Arrêtée devant ce qui semblait être une maison de riches propriétaires fonciers, Serfine poussa la lourde porte d'entrée. Premier coup d'oeil : des choses riches et variées à dérober. Deuxième coup d'oeil, des gens en train de l'observer.

- Alors les corniauds ? C'est comment qu'on devient merco ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Sam 15 Sep - 3:08

[hrp] Désolé du double-post, je sais que c'est mal. Mais comme on ne peut éditer... Lorsque les gens entrent dans la maison c'est "Eclats de cires" en référence aux bougies qui se fracassent, et non "Eclats de rires". Je me sentais obligée de corriger. J'aime le non sens, mais tout de même. [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groualf
Dragueur Invétéré
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 24

Fiche d'identité
Cercle:
155/200  (155/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Sam 15 Sep - 19:38

Admirant la beauté sculpturale de la sramette qui venait d'entrer, Groualf laissa s'échapper à la commissure de ses lèvres un filet de liquide transparent. Le regard fixé sur la demoiselle, il fut tiré de sa rêverie par un coup de coude que sa comparse lui asséna dans les côtes.

"- Alors les corniauds ? C'est comment qu'on devient merco ?!"

Les quelques mots suffirent à ôter tout le charme de la demoiselle qui les prononça.

"Les corniauds ? Mademoiselle, vous commencez mal votre entrée si déjà vous nous insultez, avant même de nous intégrer... Enfin bon, on va vous pardonner, tout le monde n'a pas eu la chance d'être bien éduqué..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Sam 15 Sep - 23:08

Voyant sa vieille amie franchir le pas de la porte et apostropher l'assemblée de façon habituelle -pour elle- , Aeternitis ne pu retenir un sourire. En voilà encore une qui allait faire des siennes.

Constatant que son collègue Groualf avait pris la situation en main, elle resta simplement assise derrière le comptoir, attentive à leur discussion. De toute manière, Serfine aurait son avis tôt ou tard.

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 16 Sep - 19:39

Serfine se surprit à sourire sournoisement à la pique du jeune sacrieur. Bienheureusement, le voile placé devant son visage cachait le cruel manque de bienveillance de sa personne. Elle enchaîna :

- Bien éduquée ? Je ne peux dire. Mais paraphrasant un autre, je peux vous assurer qu'il n'y a point d'âme bien située qui veuille d'une estime ainsi prostituée. Il est vrai que j'ai tendance à parler à ma manière, d'un ton qui laisse parfois amer. Mais bon...

Serfine enroulant son corps comme un insipide serpentin, se glissa en face du sacrieur et, tout en enjouant sa voix, susurra :

- ... un gentil garçon tel que vous pardonnerez sûrement à la mauvaise graine que je suis, n'est-il pas ?

Elle termina par un sourire, puis se rappela de l'inutilité de cette mascarade : le voile gâchait vraiment pas mal de chose. Cependant, cette excuse n'avait probablement aucun poids face à la future plainte de son amie. Serfine jeta un rapide coup d'oeil vers la jolie sacrieuse au minois bien connu. Il était bel et bien trop tard pour passer inaperçu.

- Coucou ? Coucou ! dit Serfine en se faufilant bien maladroitement vers Aeternitis, disciple de Sacrieur. Alors comme ça on cherche aussi du travail ? Tu aurais pu m'en parler ! Ca m'éviterait de cambr... Ca m'éviterait de travailler tard la nu...

Serfine se ravisa un temps, sembla réfléchir, puis ajouta :

- Tu aurais pu m'en parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 16 Sep - 21:27

Décidément, le pauvre Groualf n'avait droit qu'à du désintérêt de la part des visiteurs à poitrine avantageuse. En bonne cheftaine, Aeternitis décida de lui donner l'occasion de remplir son rôle, sachant à quel point le disciple de Sacrieur apprécie son travail.

Elle se pencha donc sur la folle furieuse, puis posa rapidement ses lèvres sur sa joue droite avant de s'écarter.

- Désolée de ne pas t'avoir tenue au courant de mes activités. J'espère que tu m'en veux pas ! J'dois filer vérifier quelques dossiers, ça te dérange si mon collègue s'occupe de toi ?

Ne laissant aucunement à Serfine le temps de répondre, Aeternitis fit volte-face.

- Non ? Super ! A plus tard ! Amuse-toi bien Grou' !

Et sans un mot de plus, sa silhouette disparut derrière la porte du fond, laissant les deux autres se débrouiller.

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groualf
Dragueur Invétéré
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 24

Fiche d'identité
Cercle:
155/200  (155/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 16 Sep - 22:02

Alors qu' Aeternitis disparaissait derrière la porte, Groualf sourit à cette situation qui lui permettait de se retrouver en tête à tête avec la disciple de Sram. Tout en la détaillant du haut de sa capuche au bas de ses chaussures, il vint se placer en face de cette dernière qui n'avait pas eu le temps de bouger. Fixant alors la sramette, il se pencha vers elle et lui susurra:

-" Vous pardonner ? Dites moi d'abord votre nom, et p'tet que je pourrais... au prix d'un baiser !"

Il s'approcha alors un peu plus, se préparant à recevoir un baiser, sûr de lui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 16 Sep - 22:18

Serfine n'eût ni le temps de répondre, ni le temps de faire volte-face : sa complice avait déjà pris la tangente. La jolie sram se posa en instant de réflexion et se retourna vers le sacrieur qui avait déjà pris soin de se mouvoir près d'elle :

-" Vous pardonner ? Dites moi d'abord votre nom, et p'tet que je pourrais... au prix d'un baiser !"

Serfine esquissa par un sourire, toujours dissimulé, mais l'éclat de ses yeux si ardent donnait l'impression qu'elle voulait dévorer votre âme. La nature étouffante et hostile de la jeune sram se faisait moins déroutante dans la pénombre, mais au beau milieu de la lumière, le sentiment d'insécurité (surtout pour ses biens) se faisait très palpable auprès de cette jeune effrontée. Cependant cela ne semblait pas avoir percuté le jeune sacrieur qui attendait tout de go à recevoir ce qui donnait généralement la mort.

- "Vous pouvez m'appeler Serfine. Je vous vois rapide d'approche, et face à cela deux choses me désolent. La première est que si vous me demandez cela, c'est que soit vous ne tenez pas à votre grade, soit qu'Aeternitis à omit de mentionner mon existence. Ce qui ne me plaît guère. Deuxièmement, vous êtes bien pauvre, votre bourse est vraiment pas pleine."

Tout en ajustant ces derniers mots, Serfine lança de manière disgracieuse la bourse de Groualf, fraîchement dérobée et déjà bien allégée.

- "Ne vous en faîte pas, je ne faisais que vérifier votre habilité, je n'ai rien volé." ricana bien élégamment Serfine. L'âme de Sram avait encore fait une nouvelle victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groualf
Dragueur Invétéré
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 24

Fiche d'identité
Cercle:
155/200  (155/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 16 Sep - 23:10

Rattrapant sa bourse, Groualf sourit.

-"Ah enchanté, Serfine ! Moi c'est Groualf. P'tet que Ae a parlé de vous, mais j'ai tendance à oublier beaucoup de choses... Quant à mon grade, vous en faites pas, Ae me connait bien."

Puis semblant réaliser l'énormité de la bêtise qu'il venait de dire, il rajouta:

-"Ah donc vous êtes la femme de Ae ? Bon alors soyons sérieux... Vous voulez donc nous rejoindre ? Pour cela, rien de plus simple, il suffit de déposer votre lettre dans laquelle figurent vos nom, prénom, age, motivations, et tout renseignement qu'il vous parait utile de nous communiquer. Ensuite l'ensemble des mercenaires voteront et si vous êtes retenue, on vous donnera un rendez vous.

Et si vous avez des questions, je suis là pour y répondre."


Pour clore son monologue, le jeune sacrieur afficha son plus beau sourire commercial.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 16 Sep - 23:24

Entre deux teintes de joie, Serfine soupira :

- "Sa femme, non. Du moins pas encore. Mais ça ne serait tarder !"

La jeune femme s'écarta du sacrieur et alla se positionner près d'un mur, au bord du comptoir. La pénombre était son terrain de prédilection, et s'écarter du droit chemin de la lumière était une chose dont elle se sentait forcer. Elle finit par lâcher :

- "Sinon, où dois-je déposer cette fameuse lettre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soupal Haunion

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation : Astrub

Fiche d'identité
Cercle:
46/200  (46/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 16 Sep - 23:30

Soupal venait de finir sa petite course quotidienne, qu'il acheva dans le lac d'Astrub. C'est d'ailleurs encore un brin mouillé qu'il se rendit dans la permanence Anstis, en compagnie, toujours, de son fidèle Dundee.

" Sinon, où dois-je déposer cette fameuse lettre ? " entendit Soupal en ouvrant la porte de la demeure. Le vieillard pensa alors qu'il s'agissait d'une discussion entre l'un de ses collègues et un potentiel candidat.

" Salut les jeunes ! " s'exclama-t-il, plein d’entrain, une fois la porte franchie.

Son regard s'arrêta dans un premier temps sur Groualf, son supérieur, qu'il salua d'un chaleureux geste de la main. Ses yeux se posèrent ensuite sur une disciple de Sram qu'il n'avait encore jamais vue.

" Ah, mais que vois-je ? Quelle est cette ravissante jeune femme qui m'est inconnue ? Bah, peu importe, z'êtes la bienvenue ! ".

Il s'avança en face d'elle, puis la salua. Il se dirigea ensuite derrière le comptoir, où il prit place aux côtés de Groualf.

" Faites comme si j'étais pas là, j'veux pas vous déranger. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groualf
Dragueur Invétéré
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 24

Fiche d'identité
Cercle:
155/200  (155/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Lun 17 Sep - 11:07

Rendant à Soupal son salut non sans manquer de lui adresser un large sourire, Groualf continua vers Serfine:

-"Cette lettre il suffira de nous la déposer ici, sur le comptoir, dans le livre des candidatures qui est posé là."

Il désigna alors un gros livre dont la couverture était ornée d'une grande étoile jaune.
Puis il laissa la sramette pour s'adresser au vieillard:

-"Salut Soupal ! Cette demoiselle s’appelle Serfine, et c'est une candidate."

Jetant un oeil à la sramette, il se redressa derrière son comptoir, prêt pour accueillir les visiteurs et répondre à d'éventuelles questions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet:    Lun 17 Sep - 15:15

Serfine observa le vieil homme et le salua comme il se doit. Elle fut surprise de ne point entendre le son scintillant des pièces qui s'entrechoquent. Serait-il pauvre ? Ou bien malin ? Observons cela plus tard. La jeune Sram acquiesça à la réponse du sacrieur et se tourna vers le livre dont l'étoile jaune brillante aurait pu tenter certaines mauvaises mains, mais on ne trompe pas l'oeil de Sram : du vulgaire plaqué or. Tout en faisant apparaitre dans sa main une plume, non pas dérobée, mais arrachée précédemment, Serfine ouvrit sur une page blanche et insuffla au livre de nouvelles lignes :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Sam 22 Sep - 13:49

N'entendant plus un seul bruit provenant de la permanence, Aeternitis supposa que la discussion était terminée, et que son amie avait quitté les lieux. Timidement, elle sortit de sa cachette.
Si la folle avait bien décampé, la blondasse n'y fit point attention, cette dernière s'étant portée sur le livre duquel dépassait une nouvelle feuille.

Ni une ni deux, elle avait attrapé un tabouret, se l'était fourré sous les fesses, et lisait déjà la candidature de Serfine.
Lecture rapide, comme à son habitude.

Celle-ci lui arracha une petite grimace.
Serfine aimait l'ironie, et Aeternitis en décela à foison, mais ses compagnons seraient incapables de comprendre sa lettre. Histoire de l'aider, la Rever'Antis laissa un petit message au verso de la candidature.


"Depuis quand tu aimes aider ton prochain toi ? Sois sincère, voyons !
Ou alors c'est que tu n'as pas bien compris l'esprit mercenaire Anstis ! Relis les textes !

Aeternitis.
"

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 23 Sep - 0:42

Serfine aimait l'ironie, mais aimait surtout son sort d'invisibilité.
Tout en restant camouflée par la divine escroquerie du dieu Sram,
Serfine lisait tranquillement les mots qu'écrivait sa bonne amie par
dessus son épaule :

"Depuis quand tu aimes aider ton prochain toi ? Sois sincère, voyons !
Ou alors c'est que tu n'as pas bien compris l'esprit mercenaire Anstis ! Relis les textes !

Aeternitis.
"

Décidément,
cette jeune sacrieur connaissait bel et bien notre pauvre et malicieuse
enfant de la Pénombre. Serfine retira de sa sacoche, dissimulée
derrière un des voiles qui s'enroulait autour de son corps, une petite
plume de kouin-kouin. Petit clin d’œil ? Qui sait. Elle nota :


"En
vérité je ne viens que pour toi. Mais puisque tu insistes, je veux bien
avouer que l'argent est une bonne raison de dépouiller son prochain,
que cela soit directement avec un coup de pied aux fesses ou
indirectement en bottant celui d'un autre.

D'ailleurs tu devrais savoir que j'ai toujours adoré mon prochain. Pourquoi récolter en une semaine dans la nature ce que tu peux usurper en dix minutes ? Telle est ma devise. Enfin ma devise c'est le kamas, mais tu vois ce que je veux. J'espère."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groualf
Dragueur Invétéré
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 24

Fiche d'identité
Cercle:
155/200  (155/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Lun 24 Sep - 11:07

Consultant le livre des candidatures, Groualf put lire les échanges entre Serfine et Aeternitis. Visiblement, ces deux là se connaissaient bien.
Et maintenant que les intentions de la sramette étaient claires, Groualf ajouta un petit mot pour conclure.

"Voici une déclaration franche et honnête. Je penses qu'il est grand temps de passer aux votes."

Il attrapa alors une craie, et appuyant dessus maladroitement, déclenchant ainsi un cri strident de la malheureuse, il dessina deux colonnes sur le tableau puis fit un trait dans l'une d'elles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Sam 29 Sep - 12:37

C'est un oui pour moi également.

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soupal Haunion

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation : Astrub

Fiche d'identité
Cercle:
46/200  (46/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Sam 29 Sep - 13:44

" Bonjour, Serfine !

J'avoue m'être montré sceptique au début à propos de tes motivations un peu... tournées autour d'Ae', mais j'me suis dit qu'au final, ça te donnait une bonne raison pour pas nous faire de coup dans le dos ! Enfin... je présume.

Qui plus est, j'aime bien ton mode de pensée qui tend à se rapprocher de celui que j'avais étant jeune !

Au final, je me montre assez confiant te concernant, et c'est pourquoi je suis l'avis de mes supérieurs et vais de ce pas tracer un trait dans la colonne des "
Pour ".

Soupal Haunion. "


Certaines phrases avaient été maladroitement rayées, mais son vote, lui, restait inchangé.


Dernière édition par Soupal Haunion le Dim 30 Sep - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flush

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 13/11/2010

Fiche d'identité
Cercle:
45/200  (45/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 30 Sep - 1:42

Flush jeta un œil à la pile de petits parchemins. Il remarqua que celle-ci n'avait pas grandi depuis son absence, mais en s'approchant de plus près, il put constater que des modifications avaient été apportées à la candidature de Serfine, candidature qu'il avait déjà lue par le passé. Après que ses collègues, qui connaissaient sans doute mieux la candidate que lui, aient formulé leurs appréciations, il se dit que c'était sans doute son tour d'exprimer son avis sur la postulation.

Bonsoir.

Hormis le fait qu'il est très peu crédible qu'un Ecaflip digne de ce nom passe à côté d'un Sram invisible sans rien remarquer de particulier, ton récit tient la route.
J'imagine que les conditions sont requises, et que je me dois maintenant de t'accorder ma voix.

Bonne chance pour la suite.


Sans plus de conviction, le Réver'Anstis fit volte-face, et s'en alla chercher autre chose pour combattre l'ennui.

_________________


Fortuna caeca est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atharaxya
Reine de la Procrastination
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 30
Localisation : Là où le vent me porte...

Fiche d'identité
Cercle:
197/200  (197/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 30 Sep - 15:06

- Cuiiii cuiiiii!
- ...
- Cuiiii cuiiiii! Cuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!
- Mmmh... Encorcinqminuteuh...
- Cuiiii cuiii cuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

Nombre de cultures estiment que le tofu farci n'est pas le mets le plus recommandé au petit déjeuner, voire à n'importe quel autre moment d'une existence saine, mais dans certaines situations, la gastronomie et les coutumes qui y sont attachées ne sont pas une priorité.

- Sal*!#& de ...

Il fallut quelques instants à la jeune femme pour se rendre compte que, non, ses yeux ensommeillés ne lui jouaient pas de tour. La pièce s'était métamorphosée en véritable tofuaillier, grouillant de petites boules de plumes jaunes et piaillantes de toutes parts. Baissant avec découragement le bras qui quelques instants auparavant était prêt à pourfendre l'impitoyable être maléfique qui osait troubler son sommeil, elle arrêta son regard sur une pile de parchemins qui avaient été jetés au pied de son lit.

- Keskecékecetruc... marmonna-t-elle en en déroulant l'une des missives.

Candidature Anstis! Voter! Vite! Sinon...
(la suite de la missive pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes et des plus fervents protecteurs des chéloniens, nous avons décidé de ne pas la relater en ces lieux)

Chaque parchemin comportant visiblement le même message, Atharaxya s'attela à la lecture de la copie de candidature qui était jointe à chacun d'entre eux. Selon toute vraisemblance, c'était une candidature qui tenait à coeur à sa cheffe chér... adul... cheffe.

- Une Sramette dans nos rangs... Et pourquoi pas un Roublard tant qu'on y est! Elle va mettre en place ses propres tarifs, au double des nôtre, j'parie! M'enfin, au moins elle arrêtera p'têt de réclamer des trucs, elle aura assez de kamas pour se les offrir elle-même! Et puis plus on est de fous...

Elle apposa rapidement son approbation sur le parchemin qu'elle avait lu, attrapa furtivement un des volatiles et, l'ayant chargé de sa réponse et renvoyé direction Astrub, elle balaya la pièce du regard.

- Bon, et maintenant, qu'est-ce que je fais des autres...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 30 Sep - 15:35

Repassant à la maison Anstis entre deux missions sur Frigost, Aeternitis s'approcha immédiatement des candidatures, ce dossier étant le seul en attente de réponse.
Coup de chance, la plus flemmarde des mercenaires semblait être sortie de sa folie procrastine...ière et avait accordé à la candidate un cinquième vote décisif. Cela signifiait qu'un entretien n'allait pas tarder à pointer le bout de son nez !

La plume toujours à portée de main, Aeternitis le fit savoir à la candidate.

" 5 votes positifs. Si tu as bien lu nos commandements du bon candidat, tu sais que c'est le nombre qu'il te faut pour obtenir ton entretien ! Laisse-nous donc tes disponibilités sur ce parchemin, nous te ferons savoir quand tu pourras le réaliser !

Aeternitis.
"

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serfine

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 15/09/2012

Fiche d'identité
Cercle:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 30 Sep - 19:04

Contrairement à ses habitudes, Serfine se pointa à la maison mercenaire de jour. Ayant probablement des occupations nocturnes contraignantes, cette apparition diurne fut plus qu'une surprise pour... Personne. Oui, car il n'y avait personne. Serfine s'avança vers le livre qui contenait l'ensemble des avis sur sa candidature.

"Hmm, j'ai donc été retenu ? Si ça c'est pas du beau doigté."

Serfine sortit une plume de sa besace et écrivit :


"Très chère future épouse, je suis disponible le Jidelor, le Vandanor, le Satuerdor et le Dinsdor. L'horaire changeant en fonction de mes activités, je vous laisse le soin de me proposer ce qui vous arrange bien. Surtout le soir, voire la nuit de préférence.

Serfine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Groualf
Dragueur Invétéré
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 24

Fiche d'identité
Cercle:
155/200  (155/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 7 Oct - 11:14

Profitant d'un moment de calme pendant la permanence, Groualf jeta un oeil à la candidature de Serfine. Le jeune femme avait répondu préférer que son entretien se passe le soir ou la nuit, ce qui arrangeait bien notre jeune sacrieur. Alors il saisit sa plume, et écrivit:

"Chère Serfine, je vous donne rendez vous ce soir à 20h30, à la permanence. Si nous sommes suffisamment nombreux, nous vous ferons passer cet entretien. A moins que nous soyons réunis plus tôt.

Graoutement,

Groualf."


Après quoi il se remit en place derrière le comptoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 7 Oct - 11:52

Ce qui signifie donc sans Flush ni moi vu que nous quittons le continent vers 19h tous les dimanche.

Laissa la blondinette à la suite du message de son collègue à l'esprit vaporeux.

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soupal Haunion

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation : Astrub

Fiche d'identité
Cercle:
46/200  (46/200)

MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   Dim 7 Oct - 13:18

Je suis indisponible après 17h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ombre s'immisçant derrière vos pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ombre s'immisçant derrière vos pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une ombre chinoise au tableau…
» Là où naît l'ombre se cache la lumière [suite de l'insomnie]
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» [Blog] Derrière la scène: La Smiley attitude !!! La suite
» Le pretre ombre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan des Anstis - Raval :: La Salle de Réception :: Les Petits Parchemins :: Les Candidatures Acceptées-
Sauter vers: