Clan des Anstis - Raval

Demeure des Anstis, clan pirato-mercenaire sous la protection de Raval.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Candidature de Light-Aquila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Light-Aquila pourra-t-elle retrouver un quotidien de mercenaire ?
- Je suis d'avis que oui
75%
 75% [ 3 ]
- Je pense que non, pas maintenant en tous cas.
25%
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Light-Aquila

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 23

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Candidature de Light-Aquila   Lun 11 Avr - 18:01

C'était une chaude matinée du mois d'Aperirel. Au cœur de Bonta, dans une maison de taille moyenne, une jeune femme de dix-neuf se réveilla, dans le lit qu'elle partageait avec son mari. Elle se tourna vers lui et vit qu'il dormait encore bien que l'horloge au fond de la pièce indiquait huit heures. D'habitude il se levait plus tôt. Elle s'assit sur le bord sans faire grincer les lattes de la couche pour ne pas le réveiller.

- Je n'aurai jamais fini si je ne m'y mets pas tout de suite, pensa-t-elle en baillant et en s'étirant.

Sa première pensée était pour la candidature qu'elle devait rendre pour espérer devenir membre du clan Anstis. Sa motivation emplissait son esprit, obstruant presque le reste. la veille, elle avait failli enfourner son Chacha des Glaces avec ses pains aux céréales par inadvertance tellement elle réfléchissait à cela. Culpabilisant, elle lui avait ouvert une boîte de viande de Wabbit de bonne qualité chassée par elle-même, étant une chasseresse expérimentée, pour réconforter sa petite boule de poils gris. Autant elle pouvait être distraite par moments, autant à d'autres moments elle était très concentrée. La discicle de Iop regarda ses mains abîmées par le travail aux champs de la veille, se souvenant aussi avoir préparé avec ces mêmes mains des quantités astronomiques de pâte pour des quantités toutes aussi hallucinantes de pain, stockés, vendus ou mangés. Puis elle leva la tête et croisa son regard dans le miroir accroché au mur en face d'elle, à quelques mètres.

Ces quelques mètres n'étaient pas assez... En effet, la cicatrice de brûlure de son dernier combat avec un être humanoïde la choquait à un tel point que c'était la première chose qu'elle voyait dans son reflet. Même s'il y avait eu vingt mètres, elle aurait vu sa cicatrice, et en premier. Ou même uniquement. Ses yeux dorés continuaient de voir ce défaut qui laissait imaginer un caractère mauvais, dur, froid... Un caractère de tueuse. Elle était très différente de tout cela : altruiste, dévouée à ses proches, aimant la nature et les DragoDindes, faisant des efforts pour meubler au mieux les conversations, douce, protectrice, sachant néanmoins être directe quand les personnes lui manquaient trop de respect. Elle voulait que les gens voient au-delà de ce qu'elle paraissait être. De plus, elle n'avait pas tué l'adversaire qui l'avait défigurée.

Dans sa globalité, son visage ne représentait aucun autre défaut particulier. Il était entre le rond et l'ovale, avec des joues assez pleines, un nez aquilin, une fine bouche et deux yeux dorés très expressifs. Son corps était élancé, ses membres bien musclés ; c'en était presque trop pour une femme. Une bonne combattante, rapide et forte, dans son cercle cent soixante-quatre. Elle pouvait encore s'améliorer. Surtout qu'elle ne trouvait pas très agréable d'avoir un mari ayant un cercle trop supérieur au sien : cent nonante-trois. Avancer encore et toujours... Car "Un Iop n'abandonne jamais !" Voici les mots que cette femme courageuse se répétait souvent. Elle s'en sortait toujours, quand on y réfléchissait. C'était ainsi qu'était Light-Aquila.

Light alla voir si sa fille de deux ans environ dormait encore. Ce fut le cas. Ainsi elle put faire un petit brin de toilette, enfiler des vêtements propres et boire une tasse de thé en mangeant une petite brioche faite maison. Ensuite la Iopette alla s'asseoir près d'une fenêtre, à un bureau. Elle sortit d'un tiroir un parchemin de taille conséquente avec le brouillon de sa future candidature. Aquila posa ses pupilles dorées sur le papier en prononçant à voix basse pour elle-même :

- Je ne peux quand même pas leur raconter tout ça... Ils ne liront jamais tout. Et puis, Iop sait si cela les intéresse... Je vais essayer de résumer.


Sortant un parchemin vierge, une plume de Gélikan et de l'encre faite à partir de larves bleues, Light-Aquila se courba pour écrire, faisant bien attention : il fallait une belle écriture bien lisible, sans taches d'encre, ni ratures, ni barres non plus. Elle s'appliqua à écrire. Une nouvelle candidature.


Citation :
Le 11 Aperirel 641

Bonjour ou Bonsoir à tous les Anstis,

Je m'appelle Light-Aquila, fervente de Iop dans son cent soixante-quatrième cercle. Je vous écris ceci aujourd'hui parce que je souhaite intégrer le clan des Mercenaires Anstis. Représentante de l'élément terrestre, je fais surtout des ravages sur les monstres dits lents, même s'ils sont très gros. Je n'ai pas peur de prendre des risques en combat. Par contre, je ne me mêle pas au conflit entre Brâkmar et Bonta car je trouve cela fort superficiel.

Mon histoire est fort longue, car j'ai connu beaucoup de drames et péripéties. Je vais vous raconter les grands points et le fil conducteur de ma vie, en espérant que vous lirez ma missive dans son entièreté sans vous ennuyer mortellement. D'avance merci à vous, ce serait bien aimable. Je vais commencer par le début.

Je suis née le 15 Juinssidor 621 à Brouce Boulgour (une petite clairière en Amakna) d'une mère fragile et très douce, nomade qui taillait des arcs pour survivre. Un prêtre qui passait par là l'a aidée à me mettre au monde, car elle était seule et en difficultés. Il y a eu des complications. Heureusement le prêtre était un bon ami d'Elya Wood, et celle-ci a pris soin de nous pendant quelques jours. Ensuite j'ai été baptisée au Temple Iop. Le prêtre a été ravi que ma mère adore le Dieu auquel il avait voué sa vie, même si elle n'était pas fort pratiquante. Je sais que mon premier nom vient de la lumière divine du Temple. Mon second nom est celui que ma mère portait.

Ma petite enfance n'a pas été très confortable : avec ma mère nous n'avions pas de domicile fixe, pas de maison à retrouver. Mais ce n'est pas pour cela que nous faisons la manche ! Elle vendait des petits arcs qu'elle taillait et moi je travaillais un peu dans les champs des Ingalsses quand ils voulaient bien de moi. Je ne me souviens pas m'être fait des amis... J'étais une petite blonde peu sociable, fort renfermée.

J'ai perdu ma mère le 8 Martalo 628, à six ans. Je n'ai compris qu'il y a un an qu'elle avait été tuée par une sorte de maléfice... Un mystère encore mal résolu dans ce monde rempli de magie. Je l'avais retrouvée morte sans blessures. Après avoir longtemps pleuré, j'ai pris une vieille couverture et je suis partie n'importe où... Pour fuir ma douleur.

Par bonne fortune, je me suis retrouvée à Astrub. J'ai directement été prier mon Dieu au pied de la Statue à côté du Zaap. Les citadins défilaient devant moi, jetant quelques regards à mon petit corps frêle abandonné. Je ne serais pas là pour vous raconter tout cela si un vieux Féca accablé par le décès de son épouse n'avait pas eu pitié de moi. Je suis devenue son élève ce jour-là.

Je vivais un rêve : mon Maître était riche, sage, protecteur, et me considérait comme sa fille. Il avait de grandes propritétés dont un enclos avec des DragoDindes. Il m'a appris toutes les ficelles du métier d'éleveur. Cette personne était un peu le père que je n'ai jamais eu. Le seul problème avec lui était qu'il ne savait pas manier l'épée, ce qui est élémentaire pour une disciple de Iop. Ainsi le 12 Septange 634 nous sommes allés rencontrer ma future épéiste, Iris. J'ai vite appris, car c'était dans mon sang de devenir une guerrière.

Le jour de mes seize ans, le destin m'asséna un autre coup : la perte de mon Maître, tué par mon épéiste. Celle-ci s'était emportée au terme d'un duel, parce qu'il l'avait attaquée par derrière. J'ai fui Astrub, laissant tout derrière moi. Ma dernière alliée était ma Razielle. À dos de ma première Dragodinde, une pourpre, j'ai galopé à travers Cania. Je me souviens du sentiment d'abandon : ma mère, puis mon Maître...

Je me suis entraînée longtemps. J'ai dormi dans ma cape, grelottant de froid l'hiver. J'ai appris à chasser, à me débrouiller seule. Je n'ai jamais volé, mais j'acceptais quand un autre voyageur me proposait de partager son repas. Ces temps ont été très durs. Une épreuve du destin, sûrement. Que j'ai réussie.

J'ai fini à Bonta vers mes dix-sept ans. Un grand et beau Féca est tombé amoureux de moi. Quand j'ai croisé son regard, j'ai senti que cette attirance allait donner une autre tournure à ma vie. Nous nous sommes mariés et j'ai appris à connaître son entourage. Dans cette ambiance j'ai imaginé que cela pouvait ressembler à une famille. J'ai voyagé avec cette joyeuse troupe. Pandala, Otomaï, Moon...

J'ai subi un troisième abandon (et ce n'est le dernier !) au cours de nos voyages : Je suis rentrée en Astrub, car c'était là qu'était notre "base", avec une partie du groupe constituée de la personne avec qui je m'entendais le mieux : un brave Osamodas, alors que mon mari Féca souhaitait rester encore un peu sur Otomaï. Il promit de prendre le bateau le lendemain. Je l'ai attendu pendant des mois. Il n'est jamais revenu. Le groupe n'était plus pareil sans lui (et les autres restés avec lui), et je commençais à déprimer de nouveau. Je suis retournée en Brouce Boulgour rafraîchir tous mes souvenirs, ce qui m'a rappelé tous les bons et les mauvais moments. Il y avait tellement plus de mauvais que j'ai perdu pied. Puis j'ai entendu parler d'un clan. D'un vrai clan, avec une hiérarchie, des règles, assez bien de membres, des quêtes, des contrats, des buts... Le clan de Mercenaires.

J'ai fouillé plusieurs bibliothèques pour en apprendre un maximum sur eux. Trop pressée, j'ai échoué la première fois car je n'avais pas assez étudié l'histoire. La deuxième fois par contre, je suis passée avec brio.

Quel bonheur ! Je me suis sentie reprendre goût à la vie. Les rencontres s'enchaînaient, les contrats s'additionnaient et les Kamas se multipliaient. Mais un jour, j'ai subi la chute du clan. Des fautes graves commises par certains... Je n'ai eu le temps de rien voir venir... J'ai rendu mon Clint après avoir été élue conseillère car on voyait en moi quelqu'un de responsable. J'ai tout donné pour ce clan, je vivais pour lui et par lui.

Il me restait aussi l'amour : deux personnes toutes différentes ont demandé ma main : un de mes clients et un autre mercenaire. J'ai choisi le mercenaire. Avec lui j'ai vécu une belle histoire d'amour, parsemée de taches : combats, querelles avec d'autres connaissances, et avec une partie de sa "famille" qui ressemblait plus à des démons. J'avais choisi le plus dangereux des deux en fin de compte, bien que le premier soit original aussi : un dieu qui disait être son protecteur m'a donné un "châtiment" : des séances de torture... Mon homme était parti règler ses problèmes de "famille". Un autre abandon : il n'est jamais revenu. J'ai porté l'enfant qu'il m'avait offert, puis l'ai mis au monde en Brouce Boulgour comme ma mère avec l'aide d'un ami commun à moi comme à lui.

Plus tard, on m'a dit que mon mari (l'ancien mercenaire) était mort. J'ai essayé de le contacter, mais jamais je n'ai eu de nouvelles. J'ai donc cru ces dires, et entamé un deuil douloureux. J'ai fui sur Otomaï, car mon vieil ami Osamodas avait une maison là-bas.

Nous nous sommes lentement rapprochés, moi et mon vieil ami. Aujourd'hui nous sommes mariés. Nous avons déménagé à Bonta pour le commerce de mon "nouveau" mari. Il reste un dernier épisode à ajouter à mon histoire, un des plus choquants et violents de tous ceux que j'ai traversés.

On m'a enlevé mon enfant, une nuit. J'ai galopé à travers Cania, jusqu'en Amakna pour retrouver le ravisseur, que j'avais aperçu au coin d'une rue : c'était une jeune impertinente que je connaissais, mais que j'avais sous-estimée à tort. Irritée, elle a commis cet acte pour se venger. Je l'ai retrouvée sur la place au cœur du village (où il y a la fontaine) en Amakna. Elle est en réalité venue vers moi. La folie frise son esprit depuis toujours...

J'ai engagé un combat que je n'aurais jamais du engager, pour récupérer mon enfant, et pour me libérer de cette souffrance immense... J'avais voulu me suicider quelques minutes plus tôt, désespérée à l'idée de ne jamais revoir ma petite fille, Iro. Le résultat du combat est visible sur mon visage. Je tiens à préciser que je ne l'ai pas tué, même si j'en ai eu l'occasion.

Voilà pour mon histoire. Passons à mes motivations.

Tout d'abord, l'idée du mercenariat ne m'est pas inconnue, et j'ai bien réussi en tant que mercenaire lorsque je l'ai été. Je suis prête à travailler de nouveau, à donner le meilleur de moi-même. J'aime aider les gens, et s'ils me donnent rémunération, c'est encore mieux !

Ensuite, j'ai trouvé très enrichissante l'histoire d'Anstis, et j'ai même vu quelques points communs avec moi comme lors de son voyage à 17 ans, où il ne sait pas où aller, et qu'il éprouve des difficultés à se nourrir convenablement... J'ai connu ça quand j'avais 16 ans, je l'explique plus haut dans cette lettre.

De plus, je suis vraiment d'accord avec les valeurs enseignées par Anstis surtout le fait de voir au-delà des apparences, à cela s'ajoute la notion d'aide de l'autre, et de respect. Je trouve tout cela très important à transmettre.

J'ai l'impression d'avoir fait le tour. Merci à vous d'avoir lu cette candidature. Je vous envoie avec ceci tous mes bons sentiments, même si vous me répondez négativement.

Avec respect et formalité,

Light-Aquila.

La disciple de Iop fit craquer ses doigts et enroula le parchemin. Elle le donna à son Corbac, pour qu'il l'amène à la bonne adresse. Pour l'heure, elle devait s'habiller, puis s'occuper de sa fille. Elle irait voir les avis des mercenaires dans l'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhea Wil'Arcady

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 26
Localisation : En Arcadie.

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Mar 12 Avr - 1:21

Toujours coincée entre ses deux meubles, en pleine sieste, Elhea sentit un pincement au niveau de ses cuisses. Elle grogna d'abord, n'y prêtant pas plus attention. Mais comme la douleur persistait, elle ouvrit les yeux et sursauta. Une petite chose toute noire la regardait. Encore à moitié endormie, il lui fallut quelques secondes pour comprendre que c'était un corbac. Elle soupira, rassurée, avant de remarquer que l'animal tenait un parchemin dans son bec. La jeune fille tendit doucement la main pour attraper le document sans se faire pincer à nouveau. Une fois libéré de sa charge, le petit animal disparut rapidement de la demeure, sous les yeux amusés d'Elhea.

- J'espère que c'est important... Assez important pour me réveiller...

Elle entrouvrit le fragile papier du bout des doigts et commença sa lecture. Après avoir lu quelques lignes, elle déroula complètement la feuille jaunie pour en constater la longueur, puis poussa un long soupir.

- Elle raconte sa vie en plus...

Elhea commença une lecture en diagonale, ne s'arrêtant que sur les mots qui l'intéressaient. La lettre fut terminée en quelques secondes. Elle haussa les épaules.

- Genre elle parle même pas d'moi...

Elle se releva, repliant le parchemin d'une main et rabaissant sa chemise de nuit de l'autre. Elle réfléchit un moment puis, pensive, déplia à nouveau la candidature et l'accrocha au tableau des annonces avec les autres. "Une de plus" pensa t-elle en se rendormant dans son coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Mer 13 Avr - 14:49

Soulever les apprentis endormis, passer le balai, crier sur les tofus postiers, répondre aux missives des passants et des demandeurs de contrat, regarder le plafond en attendant qu'un élève entre, extasié, ou de découvrir un individu à moitié mort quémandant son aide. Oui, chez Aeternitis, on appelle ça une bonne journée.
Seulement, dans le travail de Rever'Anstis il y a aussi la partie administrative. Ha, lire les candidatures plus ou moins bien faites de jeunes esprits ambitieux... Elle aimait ça. L'ambition.
Fidèle au poste, la disciple de Sacrieur s'empara des documents en attente de réponse. Elle attrapa également une plume sur le buffet, on ne sait jamais, on peut en avoir besoin pour répondre. Elle allait se mettre au travail lorsqu'elle remarqua la candidature affichée sur le tableau, signe qu'un Anstis l'avait considérée comme bonne. Autant s'occuper des priorités.
La blondinette se posta face au tableau, ses documents entre les bras, puis commença se lecture.
Rapide, comme toujours. S'arrangeant comme elle le pouvait, elle répondit dans une position singulière mais pour le moins agréable quand on prie Sacrieur.

"Bonjour, demoiselle.

Je vois qu'un des nos membres a déjà validé votre candidature, attendez-vous donc à subir les votes !
Pour ma part, j'ai été légèrement embêtée par la présence de (rares) fautes d'orthographe sur le début de votre parchemin. Il m'est arrivé de devoir relire plusieurs fois un ensemble de lignes pour comprendre l'action également.
Mais je dois dire que dans l'ensemble, les seuls soucis qui se présentent dans votre candidature sont mineurs et peuvent être facilement corrigés. Je serai donc du même avis que mon élève.
Bonne chance à vous.

Aeternitis.
"

Quittant son équilibre précaire d'unijambiste, une crampe au pied en cadeau, Aeternitis ajouta une marque sur le tableau du côté positif puis s'en retourna vers d'autres parchemins, un petit sourire au coin des lèvres.

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhea Wil'Arcady

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 26
Localisation : En Arcadie.

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Jeu 14 Avr - 0:17

En ouvrant les yeux, Elhea remarqua un tableau sous la candidature de Light. Comme à son habitude, et par manque de plume, la jeune fille se mordit le doigt et traça une ligne de sang dans la colonne des "Contre" et pensa à haute voix.

- Malgré un bref parcours chez les Nephthys, je ne vois pas l'étincelle dans sa lettre... Peut-être une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebidoise
Anstis Grincheux
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/12/2010
Age : 23
Localisation : Dans la maison des mercenaires.

Fiche d'identité
Cercle:
156/200  (156/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Jeu 14 Avr - 0:24

Après quelques heures de repos, Luffy passait dans la salle de réception du clan, car il était certain d'avoir oublié une chose.

Quand il vit cette candidature avec ce tableau de vote, il s'en souvint immédiatement.

Il lut donc cette candidature pour pouvoir y répondre.


Bonsoir ou Bonjour, (tout dépend de l'heure qu'il est chez vous.)

Je peux déjà vous dire que j'aime beaucoup cette candidature, soignée et bien écrite.

Malgré le fait que votre vie soit racontée dans cette lettre, j'ai bien peur que vous obtenez ... un vote pour de plus.

Bonne chance pour la suite.

Sébidoise


Luffy était satisfait de ce qu'il venait de faire, il repartit donc avec un sourire aux lèvres et un sens du devoir accompli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/?lang=fr&logged_out=1#!/Sebidoise
Light-Aquila

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 23

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Jeu 14 Avr - 19:01

Aquila entra peu après 17 heures dans la Demeure des Anstis à Astrub. Les yeux brillants d'excitation, elle s'avança rapidement vers son parchemin, auquel s'étaient greffées quelques notes. Après avoir salué la seule personne présente dans la pièce, un Sram du nom de Gall-Anarion, elle posa ses yeux dorés sur les écrits des mercenaires. La trace de sang présente dans l'emplacement réservé aux votes négatifs attira son attention directement. Elle réagit à haute voix :

- Mais... c'est du sang ! Qui a bien pu refuser mon entrée avec autant de volonté ?!

Elle croisa les bras, réfléchissant à ce qui aurait pu provoquer un "contre" aussi sec. Elle ne voyait pas ce qui pouvait obliger quelqu'un à refuser aussi vite... Tellement vite que cette personne ne s'était pas donné le temps de prendre une plume ! Ou pire : cette personne avait elle voulu poser un "contre" avec plus de force, la force d'un liquide qui assure la vie dans le corps. Par extension : cette personne le refusait-elle de sa vie ? La disciple de Iop remarqua que cette personne pouvait aussi être tout simplement triviale. Elle pouvait aussi ne pas porter attention aux interprétations possibles d'un vote écrit avec du sang. Enfin, le frondeur n'avait pas déchiré son parchemin, acte possible s'il était vraiment en fureur contre la Iop.

- Je ne me souviens pas avoir d'ennemis, mis à part Iris, Echizen et Hinah. Elles ne sont pas mercenaires, pensa Light.

Elle lut avec attention les autres notes, et chercha les fautes d'orthographe dans son parchemin. Elle ne se permit pas de les corriger sur la lettre car celle-ci devait rester la même qu'à son arrivée. Sinon c'était de la triche... Elle sourit, heureuse qu'on puisse aimer sa candidature. Elle était néanmoins ennuyée car peu sûre d'avoir bien fait de raconter son histoire.

- Ils n'engagent pas les inconnus, j'imagine... Il fallait bien que je me dévoile..., pensa-t-elle encore.

Elle posa son sac et sortit son matériel pour répondre en bas du parchemin :

Citation :
Chers Anstis,

Je vous remercie pour vos notes et vos votes. Je suis touchée par votre sincérité.

En espérant vous rencontrer très vite,

Respect et formalité,

Light-Aquila.

Elle resta là un moment, puis sortit peu après que le Sram ne soit parti, car il n'y avait toujours personne d'autre. Elle reviendrait dans la soirée, après une petite chasse dans la forêt de Cania.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhea Wil'Arcady

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 26
Localisation : En Arcadie.

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Jeu 14 Avr - 20:04

Un parchemin gisait à terre, sous la candidature de Light. On pouvait y lire, gravé en lettre de sang, ce mot :

"Je serai là, ce soir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light-Aquila

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 23

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Jeu 14 Avr - 22:31

Aquila revint à la Demeure à 21h20. Elle regarda en direction de sa candidature et vit le parchemin au sol. En le ramassant, elle s'aperçut immédiatement qu'il était écrit avec du sang. La Iop conclut que la personne qui avait donné un "contre" avait ajouté ce mot pour prévenir de sa venue.

- Cette personne veut sûrement me voir
, dit-elle d'une voix plate qui faisait écho contre les murs de la pièce vide.

Alors Light décida d'attendre, assise en tailleur, près du poêle. Ses yeux dorés reflétaient les mouvements des flammes. En regardant le feu, elle se souvint d'un combat bien particulier. Elle se sentit attirée dans ses souvenirs, en attendant la personne qui devait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elhea Wil'Arcady

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 26
Localisation : En Arcadie.

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Jeu 14 Avr - 23:02

Après avoir discuté un peu avec la jeune fille, Elhea frotta la tache de sang avec sa salive et en traça une autre dans la colonne des "Pour".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-df

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : À la maison des Mercenaires.

Fiche d'identité
Cercle:
171/200  (171/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Sam 30 Avr - 15:52

Soufr' entra dans la salle et retira tout d'abord sa cape. Elle se retrouva rapidement sur la table, posée à côté du mur où se trouvait les parchemins de candidature. Le disciple de Sacrieur jeta un coup d'oeil aux parchemins présents mais s'attarda sur celui de Light-Aquila. Il y avait effectivement assez de vote positif pour passer l'entretien.

" Je parle au nom du Clan, nous sommes désolé pour l'absence de réponse sur votre candidature. C'est pourquoi nous vous ferons passer un entretien le plus vite possible. Je réunirais deux autres membres du clan pour la semaine qui suit. Un Tofu viendra vous apporter votre convocation. "

Haance posa sa plume sur l'armoir et attrapa la cape derrière lui. Il regarda une dernière fois le parchemin puis s'en alla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Sam 30 Avr - 16:42

Aeternitis passa derrière lui et fronça les sourcils en lisant son message.
Elle ne manqua pas d'ajouter :
"Si vous notiez votre passage il serait plus aisé de constater l'évolution des candidatures.
Et si vous faisiez plus attention vous sauriez qu'il faut 4 votes approbatifs et non 4 votes totaux pour accéder à l'entretien.
Aeternitis.

P.S : Et si j'étais méchante je te dirais que tu as fait une faute. Gniark gniark."

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light-Aquila

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 23

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Jeu 5 Mai - 16:10

Light-Aquila entra dans la Demeure en fin d'après-midi, un jour de Maisial. Elle se souvint qu'environ deux ans plus tôt, elle avait été mercenaire pour la première fois. Elle espéra :- Pourvu que ce soit un signe ! pensa-t-elle, un léger sourire sur les lèvres.

Elle avança vers l'armoire et regarda le parchemin de sa candidature. Deux mots s'y étaient ajoutés depuis le changement de vote d'Elhea. Elle les lut attentivement puis sortit sa plume de Gélikan et son encre bleue pour répondre :


Citation :
Ne vous inquiétez pas du temps, j'ai subi un empoisonnement dernièrement dont je commence seulement à me remettre. Merci de votre considération, et de vos votes encore une fois. J'espère seulement que mon entretien sera fixé dans le mois. Mais je ne veux presser personne, vous faites de votre mieux, j'en suis certaine.

Avec respect et formalité,

Light-Aquila

Ensuite la jeune femme quitta la pièce en toussant, remplie de souvenirs et d'espoir. Tout se lisait dans ses yeux dorés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Ven 5 Aoû - 17:10

Plus de réponse depuis 3 mois, la candidate souhaite-t-elle toujours rejoindre les rangs du Clan des Anstis ?

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Light-Aquila

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 23

Fiche d'identité
Cercle:
164/200  (164/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Ven 5 Aoû - 17:26

[HRP] Cela fait un petit temps en effet que j'attends que cela bouge de votre côté, maintenant si vous rencontrez des problèmes au sein du clan je le comprends. J'ai des problèmes de connexion au jeu et de toutes mes vacances je n'ai presque pas pu jouer. Personnellement, la fenêtre me disant "Serveur introuvable" m'a lassée. J'ai bien souhaité intégrer vos rangs, mais aujourd'hui... Malgré ma motivation, mon BG développé, mon expérience dans le RP et en particulier dans le mercenariat sur Dofus, tout cela semble être reconnu comme une insuffisance, ou bien c'est que vous êtes occupés à autre chose. Dans tous les cas... Je vous souhaite le bonsoir et que tout aille bien pour vous. Vous pouvez fermer le sujet me concernant. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeternitis
Moumoule Masquée
avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 28
Localisation : A la pichine

Fiche d'identité
Cercle:
189/200  (189/200)

MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   Ven 5 Aoû - 17:32

[HRP] Comme vous le souhaiterez. [/HRP]

_________________


"Soyons un peu moins individualistes et songeons à aider notre voisin
à terminer sa maison au lieu de commencer la notre tout de suite."

Isaya Katarena

Je suis l'ennemi du Bien.
...Et du Mal.

Chevalier James Neuthr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature de Light-Aquila   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature de Light-Aquila
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche de jeu] Touhou Gensoshoku ~ Dark Purple and Light Black Entanglement
» Light painting
» [mid] US Tank Light Company
» La planète de Light-Gemini
» Combat antique light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan des Anstis - Raval :: La Salle de Réception :: Les Petits Parchemins :: Les Candidatures Refusées-
Sauter vers: